Merci mon DIEU pour la guérison de ma femme

J’ai découvert que nos réunions de prières sont des moments agréables.

Avant dans les églises d’où nous venions, les réunions de prières du vendredi soir, cela se passait à genoux sur le carrelage, parce que comme on dit « quand ça fait pas mal, c’est que ce n’est pas bon ! », comme disent les vieux médecins tu sais ? « Si le médicament est agréable à boire, c’est qu’il n’est pas bon pour la santé » c’était comme ça dans le temps.

Là, nous passons des soirées, j’allais dire d’amitiés, mais ce n’est pas vraiment ça … J’ai rarement eu (vu) dans notre entourage une affection aussi parfaite. Il y a des gens qui parlent plus que d’autres, d’autres plus dans les prises de position, encore d’autres dans la tempérance, mais on est uniquement des gens qui se complétons les uns les autres, il se dégage de cette petite assemblée un amour fraternel comme je n’en ai pas souvent rencontré.

Je ne suis pas un bonhomme qui va vous raconter des histoires, je suis venu tard au Seigneur. J’étais athée, mais violemment athée(1) depuis 45 ans, Je suis venu au Seigneur parce qu’il m’a envoyé un petit truc que j’ai du mal à expliquer (à exprimer), mais du jour au lendemain cela a changé ma vie, surtout intérieurement.

Ce jeudi soir, un de nos frères partage sur les problèmes de son petit fils en demandant la prière des frères et sœurs, Bizarrement son petit-fils est devenu notre petit-fils à tous, c’est vrai ! c’est comme ça qu’on le ressent. Ce petit bonhomme, il est en train de progresser parce qu’il se dégage quelque chose de notre petite assemblée. Un détail, parce que c’est un détail hein ? on est que 12 dans cette assemblée de prières du jeudi soir, je dis « quand même, quand même quoi ! je rajouterais en plus…en plus ! oui » (rires).

Pour revenir, ma femme et moi sommes arrivés chez notre frère et sœur où se tenait la réunion de prière ce jour-là. J’ai signalé le cas de ma femme bien sûr ! quand elle était plus jeune, elle s’est fait opérer des intestins, gravement ! elle a failli mourir, depuis c’est resté quelque chose de sensible. Depuis un mois, dans ses selles il y avait du sang. Nous sommes allés voir un médecin qui nous as envoyé chez un spécialiste qui l’a examiné, ce dernier nous renvoie consulter un autre spécialiste cette semaine. Ce jeudi soir, je dis à un frère « J’aimerais qu’on prie pour mon épouse », le frère a eu la bonne idée de dire « on va faire l’onction d’huile ». Les anciens sont venus, j’ai pris ma femme dans mes bras…(émotions), c’est ma femme quoi…

A ce moment-là, pendant que le frère faisait l’onction d’huile, j’ai ressenti la même chose que le soir ou chez moi seul, ce soir-là ou j’ai reçu mon baptême.

Un soir, je suis rentré chez moi tout seul de mon travail, ma femme avait laissé les papiers sur la table, je me suis mis à genoux, je me suis dit s’il se passe quelque chose au-dessus de moi, je ne peux passer à côté de ça ! Parce que j’ai vu des gens…Moi, je croyais que les chrétiens c’étaient des demeurés, des poivrots, des trucs comme ça… des gens qui ont besoin à tout prix de se raccrocher à quelques choses. En fait, j’ai rencontré des personnes ayant des situations, une bonne éducation, de grosses voitures sur le parking de l’église (rires), je me dis « ce n’est quand même pas tous des couillons quoi ! ».

Ce soir là donc, je me mets à genoux chez moi, je dis « s’il y a quelqu’un, s’il y a quelque chose moi je veux bien ! Je veux bien en faire partie (soupir)… » sans expliquer, il n’y a pas de parole, on peut dire que j’ai eu un ressenti.

Ce jeudi soir donc, je prends ma femme dans mes bras et j’ai ce ressenti ! Alléluia

Le lendemain matin (vendredi) il n’y a plus de sang et depuis il n’y a plus de sang, il n’y a plus rien du tout. Merci mon DIEU

Il est bien de dire ce témoignage, parce qu’on est une sacrée équipe, le Seigneur nous entends, il a mis sa main sur nous, je suis certain de ce que je vous dis, je ne le dirais pas si je n’en étais pas certain.

Amen

Dans sa parole Dieu nous dit en Jacques 5 verset 14 : « Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur ; »

Témoignage de Michel G.                                                                                                                     

(1) athée : Se dit de quelqu'un qui nie l'existence de Dieu ; incroyant

(Source : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ath%C3%A9e/6076)

Rédaction : Marc T.

Facebook