En ce lundi 31 décembre 2018, ma femme est allé travaillé puis est allé faire les courses, moi j'étais à la maison.

Elle m'a téléphoné en pleurs, elle ne trouvait pas sa voiture, malgré qu'elle est parcouru en long et en large le parking. Á un certain moment, me suis dit que je ne pouvais pas mettre en doute sa parole, donc, nous avons tiré en conclusion que la voiture a été volé. 

Je lui dis " je viens te récupérer...", il fallait que je m'habille... 

N'avez vous jamais eu l'impression que les concours de circonstances vous retardait ? et bien ce matin là, pour moi si ! M'étant habillé, je me suis dit que si la voiture était volé, il fallait que je trouve des  papiers pour aller déposer notre plainte à la gendarmerie. Pas moyen de tomber sur les informations que je voulais dans mon classeur, j'ai dû retrouver les fichiers sur mon ordi... de là, il me fallut imprimer, comme pour en remettre une couche, l'imprimante à bugger, elle a sorti les feuilles 2 et 3 , mais pas la 1 qui était la plus importante, il me fallut 2 à 3 essai pour qu'enfin cette fichu feuille sorte de l'imprimante. Tout ça , m'a fait perdre au moins 30 mn, je me disais que ma femme devait commencer à s'impatienter.

Pendant ces 30 mn , j'élevais ma voix à Jésus, il m'avait dit que je ne devais pas m'inquiéter dans toutes les choses de ma vie, je priais et le remerciait pour la voiture et pour la protection de ma femme.

Puis , je vais dire "enfin", je pus aller la chercher, en prenant ma voiture. mais à 100 m de chez nous, ma femme me téléphone toujours en pleurs (en fait sûrement, encore sous le choc et sur les nerfs) pour me dire qu'elle l'avait retrouvé. Elle me dit aussi que des personnes ont été gentilles avec elle, elles ont fait le tour du parking et on permit de retrouver la voiture.

En conclusion, Dieu notre père, a tout pris en main, m'a empêché de partir trop tôt de chez moi, il a mis sur la route de ma femme des personnes pour l'aider. 

Dieu protège ses enfants, il suffit de lui remettre tout par la prière, je lui rends Gloire, il m'a prouvé encore sont amour, je lui rends grâce.

Marc

Facebook