Quelques points peuvent vous permettre de comprendre comment y arriver.

En premier lieu, sans que nous voulions vous faire peur, sachez qu’avec Dieu tout est simple, il suffit de se soumettre à lui en toute obéissance, d’être comme un petit enfant, avoir confiance en lui ! Á Dieu rien n’est impossible, c’est nous qui le limitons par notre incrédulité. Oui, tellement c’est simple, que certaines personnes ont peur de cette simplicité.

Mais, oui, il y a un « Mais » ! tout ne sera pas rose dans votre vie ici-bas… Beaucoup de personnes, responsables ou simples disciples édulcorent en vous disant : « tu ne seras plus malade, tu seras prospère, etc… », Oui, on peut dire « Oui » c’est une vérité, mais ces personnes omettent de dire comment avoir ces vérités. Donc là, c’est le « Si » qui apparaît dans notre langage, pourquoi ? en donnant un exemple simple, tu vas dehors, il fait froid, le vent est glacial, tu te mets dans un courant d’air et enlève les vêtements qui te tiennent chaud, d’après toi, attraperas-tu un rhume ? nous te disons pour réponse « Oui Sûrement ! », et là est le : SI, Eh oui ! SI tu n’étais pas allé dans les courants d’air, SI tu n’avais pas ôté tes vêtements chauds, tu ne serais pas tomber malade. Et là, tu vas te plaindre à Dieu « tu m’as dit que je ne serais pas malade, tu es un menteur », le Seigneur pourrait dire « c’est fort de café » non ?

Beaucoup de monde se demande : « Si Dieu existait, il n’y aurait pas autant de choses néfastes sur cette terre, non ? », quelques exemples :

Dieu n’a pas dit : « qu’il n’y aurait pas de guerre », il a dit : « Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. (Marc 13 : 7) »

Dieu n’a pas dit : « il n’y aura pas de tsunami, de tremblements de terre, de famine », il a dit : « il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs. (Marc 13 : 8) »

Dieu n’a pas dit : « il y aura que des riches sur cette terre », il a dit : « car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours. (Matthieu 26 : 11) »

Dieu n’a pas dit : « amassez de l’argent et soyez certains que ça me fait plaisir », il a dit : « 19. Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; 20. mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. (Matthieu : 6 : 19-20) »

On pourrait trouver encore d’autre « Dieu n’a pas dit », mais on va y passer trop de temps, tournons-nous plutôt à savoir pourquoi toi, tu peux croire aux promesses de Dieu. Quelques paroles que les apôtres ont dit ou écrit, peux te donner l’assurance que Jésus Christ est le messie de Dieu, que grâce à lui tu peux être sauvé si tu le confesse de ta bouche. Sache aussi que la Parole de Dieu – La Bible – a été inspiré par le Saint Esprit de Dieu, tous les rédacteurs, Matthieu, Marc, Jean, etc… ont été inspiré par le Saint Esprit lors de leur rédaction ou de leur parole que ceux qui savaient écrire ont retranscris.

Pour te sauver, Dieu à donner son fils sur la croix « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. (Jean 3 :16) », te pardonner tes péchés, te guérir et te donner la vie éternelle. Par ce fait, il t’a gracié par son immense amour, par la mort et la résurrection de son fils Jésus, il a conclu avec toi une nouvelle alliance. Si tu ne crois pas au Sauveur, au Messie, sache que « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Jean 3 :36) ».

Nous te proposons, de bien réfléchir aux avantages et aux inconvénients que tu pourrais rencontrer au moment de prendre ta décision, il est dit dans la parole : « Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, (Luc 14 : 28) ».

Concernant les avantages, il y en a plein, tous te les citer serait une gageure, il faut seulement savoir que pour avoir tous ces bienfaits il y a un inconvénient ; lequel tu te demandes ? et bien, c’est d’obéir à Dieu, eh oui !

Comment te l’expliquer par une image facile, voyons... Quand tu étais petit(e), pour avoir des cadeaux, de l’argent de tes parents, tu faisais tout pour leur plaire, quand ils te demandaient de faire quelque chose, tu obéissais, c’est la vérité non ? Avec Dieu, c’est pareil.

Quand tu lis sa parole, tu te rends compte du nombre de promesses qu’il a pour toi, tu y as droit si tu lui obéis.

Tu aimes tes parents, tu leur fait confiance non ? est-ce un inconvénient dans ta vie au quotidien ? tu es fier d’eux ? et bien, si tu fais confiance à Dieu, si tu lui obéis, si tu te rends compte des promesses qu’il t’a donné, n’auras-tu pas envie de le connaître de plus en plus ? Oui, nous disons « de plus en plus » ; pourquoi le dit-on ? parce que cela fait un bon bout de temps que tu ne l’as pas côtoyé n’est-ce pas ? reconstitue une liaison entre toi et lui, parle-lui, tu verras ton amour pour lui devenir plus grand chaque jour et chaque jour il fera quelques choses pour toi, même si tu ne t’en rends pas compte.

N’oublie pas, il t’a aimé, chéri depuis le ventre de ta mère « 16. Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient ; et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât. (Psaume 139 :16) ». Il faut aussi te dire que Dieu te voit tous les jours de ta vie (*omniprésent : Qui est partout, qui accompagne en tout lieu.), il est là, présent, Mais…, et oui il y a toujours un « mais », c’est qu’à certains moment tu ne ressentira pas sa présence, Dieu ne se cache pas, mais il désire que tu vole de tes propres ailes, que tu lui montre en tout temps, dans toutes les circonstances, que tu lui donne la maîtrise de ta vie, malgré tout, tu es libre de tes décisions, Dieu est amour, il ne te forcera pas à faire ce que tu ne veux pas faire,

tu pourras faire aussi comme bon te semble, mais n’oublie pas que si tu as le rhume, ce sera ta faute, pas de la sienne.

Il y a une promesse qui nous parais très importante « Fais de l'Eternel tes délices, Et il te donnera ce que ton coeur désire. (Psaume 37 : 4) » et si tu suis ce commandement « … Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Marc 12 : 30 »

Ces deux versets sont des clefs pour ta futur vie au sein du Royaume de Dieu, des de ceux qu’il ne faut pas que tu oublies.

Maintenant, que faire pour donner ta vie à Dieu ? (* : les notes ont été déjà évoquées)

Pose-toi et réfléchis (*. Luc 14 : 28)

Es-tu près ? Oui, alors là où tu es, maintenant, en parlant à haute voix, tu t’entendras mais les autorités spirituelles aussi « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. (Romains 10 : 9) »

Par exemple :

(mais arrange-le à ta façon, ce n’est pas une récitation, puisque c’est par ta bouche que tu parles à Jésus, alors il vaut mieux que ce soit avec tes mots) :

« Père, Je crois de tout mon coeur que Jésus Christ ton fils a été ressuscité des morts par toi mon Dieu, afin que je sois sauvé. Je viens à toi pour te donner mon coeur et toute ma vie. Je te prie de m’accueillir comme ton fils pour que tu sois mon Père. Je sais que je t’ai beaucoup blessé par ma vie de pécheur, mais je te demande en ce jour ton pardon et ta miséricorde. Permets-moi dès maintenant de t’appartenir et de faire partie de ton Royaume Céleste. Au nom de ton fils Jésus Christ. Amen ! »

C’était simple non ? Parle-lui maintenant, sois certain qu’il est auprès de toi, remercie-le

Maintenant dis-lui tout (nota : ça peut durer un certain temps, c’est normal) :

  • • Repens-toi (se repentir) : Ressentir le regret (d'une faute, d’un péché), avec le désir de ne plus la/le commettre, de réparer, de demander pardon., attention, la repentance n’est pas la tristesse. Demande au Seigneur de te révéler…

  • • Dépose-lui tes demandes : il les connaît déjà, mais il veut t’entendre le dire en le priant, comme si tu le demandais avec respect et amour à ton père.

Après le temps de repentance, de prières, sache que c’est ta foi (le fait de faire confiance en Dieu) qui devra faire ses preuves, attends-toi à l’exaucement de ta ou tes prière(s), Dieu est juste, si ta ou tes prière(s) est juste, il t’exaucera, dans le cas contraire, il te donnera ce qu’il te faut exactement à ce moment de ta vie. Quelquefois, l’exaucement tarde à venir, il sera bon pour toi de te rapprocher d’un Homme ou d’une Femme de Dieu (Nous appelons Homme et Femme de Dieu, une personne responsable comme un Pasteur, ou une personne faisant parti et ayant des responsabilités dans une structure reconnaissant Dieu comme seul autorité).

Joins toi à une structure Chrétienne, dans cette démarche importante pour toi, demande en premier à Dieu de te placer là ou il veut, visite des églises…

Tu as donné ta vie au Seigneur par le biais de cette lettre, trouve notre église, ça nous honorera, mais si tu es loin, trouves-en une auprès de chez toi et témoigne, sois enseigné, tu as besoin de lait pour le moment « désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, (1 Pierre 2 : 2) ». Tu ne peux rester seul(e), le malin va faire tout son possible pour t’enlever ta joie d’être un Homme ou une Femme né de nouveau.

Lis la parabole du semeur :

Matthieu 13 : 3 à 9

3.Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit : Un semeur sortit pour semer. 4.Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : les oiseaux vinrent, et la mangèrent. 5.Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre : elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un sol profond ; 6mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. 7Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l'étouffèrent. 8Une autre partie tomba dans la bonne terre : elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente. 9Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Et son explication :

Matthieu 13 : 18 à 23

18Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. 19Lorsqu'un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. 20Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c'est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ; 21mais il n'a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute. 22Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. 23Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.

Conclusion :

Nous espérons t’avoir aidé en exprimant simplement l’amour que Dieu a pour toi et qu’il souhaite te sauver éternellement. Croyant que Dieu parle tantôt d’une façon, tantôt d’une autre (Job 33 : 14), que cette lettre soit un moyen que notre Père utilise pour te sauver.

Sois béni cher(e) Lecteur/Lectrice