Imprimer

22 mai 2019, une jeune amie chrétienne que nous appelerons H, vient d'échouer pour la 5° fois à son permis de conduire.

Les conséquences sont dramatiques, d'abord pour elle - obigée de repasser son code et de l'avoir puis s'astreindre à de nouvelles leçons de conduite - pour ses parents ensuite - qui dit nouvelles leçons de conduite dit nouvelles dépenses.

Les parents sont de condition modeste avec de très faibles revenus, le père étant en invalidité, malade de surcroit et obligé de se faire opérer sur Nantes alors que la maman ne travaille pas et doit faire face aux difficultés quotidiennes.

Toute la famille est chrétienne et engagée pour Christ depuis de nombreuses années.

Alors c'est l'incompréhension et le découragement: pourquoi Dieu n'agit pas pour H qui a tant besoin de ce permis pour soulager ses parents, sa mère en particulier, le papa ne conduisant plus.

Le Seigneur semble sourd aux prières! Mais en fait il attendait le moment favorable pour manifester sa gloire:                  à la grande surprise de H, coup de téléphone de son moniteur d'auto-école qui lui dit en substence:

"J'ai bien réfléchi, je connais ta situation, tes faibles moyens financiers et cette nécessité impérieuse d'obtenir ce permis  c'est pourquoi, à titre vraiment très exceptionnel, je te propose de repasser ton code gratuitement, je t'ouvre mon site de révision par internet qui est normalement payant et t'inscris pour la première cession du permis. Je ne sais pas pourquoi je fais cela, mets le sur le compte de ma gentillesse!"

H a passé son examen du code qu'elle a obtenu du premier coup puis est venu très rapidement le temps de l'examen pour la conduite.

Le jour de l'examen H a été prise d'angoisse, de malaise et de peur à tel point que l'éxaminatrice lui a proposé de le repousser à la semaine prochaine.

H a refusé, demandé d'aller aux toilettes pour se rafraichir, ce qu'elle fit et là, comprenant qu'il s'agissait d'une attaque démoniaque, elle a crié au Seigneur qui l'a apaisée, délivrée de ses angoisses et c'est sereinement qu'elle s'est assise au volant de la voiture pour obtenir son permis du premier coup.

Dieu était intervenu, Amen.